•  

    C comme confinement. Le mot apparaît obligatoirement dans ce nouveau jeu poétique et le poème doit débuter par "on fait comme si"..

     

    Lire la suite...


    3 commentaires
  •  

    C comme confinement : jeu poétique incluant obligatoirement le mot « confinement » plus deux mots tirés du dico au hasard, et commençant par une lettre du mot « confinemen». Temps d'écriture imposé : 1/4h.

     

    noyer - note

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    C comme confinement : jeu poétique incluant obligatoirement le mot « confinement » plus deux mots tirés du dico, au hasard, et commençant par une lettre du mot « confinemen». Temps d'écriture imposé : 1/4h.

    Les mots du jour : faux - fluctuation

     

     

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  •  

    C comme confinement : petit jeu poétique – poème incluant obligatoirement le mot « confinement » plus deux mots tirés du dico, au hasard, et commençant par la première ou la dernière lettre du mot « confinemen». Temps d'écriture imposé : 1/4h.

    Les mots du jour : taloche - trois

     

    PS : désolé des rectifications post-publication. Ceci est un travail artisanal en régime de réclusion, qui change les perceptions, dont les affects et la création. Ou pas.

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    C comme confinement : petit jeu poétique – poème incluant obligatoirement le mot « confinement » plus deux mots tirés du dico, au hasard, et commençant par la première ou la dernière lettre du mot « confinemen». Temps d'écriture imposé : 1/4h.

    calme - colistier

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

     

    C comme confinement : petit jeu poétique – poème incluant obligatoirement le mot « confinement » plus deux mots tirés du dico, au hasard, et commençant par la première ou la dernière lettre du mot « confinemen». Temps d'écriture imposé : 1/4h.

     

    Pour "C-1" les deux mots sont : comité - cisaille

     

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire