•  

     

    e m'en fous

     

    Je m'en tape

     

    Je m'en balance

     

    Je m'en vais

     

     

     

    Peut-être au vent mauvais

     

    Peut-être à la saint gadin

     

    Peut-être à la fin des fins

     

    Peut-être pas.

     

     

     

    Qui verra vivra

     

    Qui prochaine aimera

     

    Qui dansera le songe

     

    Qui songera la prochaine danse

     

     

     

    Je m'en fous

     

    Je m'en tape

     

    Je m'en balance

     

    Je m'en vais.

     


    4 commentaires
  •  

     Parce que si on étouffe l'espérance avec lucidité, sanction ou privation, la fleur humaine pourrit sur pied. Parce que l'espérance traverse l'humanité pour l'emmener vers là où elle s'épanouira, si elle ose regarder ses semblables dans les yeux sans volonté de les tromper ou de les asservir.

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Surfant sur l'épistolaire, catégorie annexe de la littérature, elle-même sous-catégorie aujourd'hui du spectaculaire, des lettres propose des tranches déchirantes, suaves ou scabreuses découpées en plein cœur.  Pour toutes les bourses, toutes les plages de temps ou de sable...

     

     

    Lire la suite...


    3 commentaires
  •  

     

    Profondeur du tempsur la photo on peut voir le temps

     

    Le temps de nous-mêmes

     

    Caresse et oubli

     

     

     

    Quelque chose autour d'elle

     

    Un cadre

     

    Pas vraiment flexible

     

    Pas vraiment rigide

     

     

     

    Sur la photo elle-même

     

    Il y aurait beaucoup à dire

     

    Je me laisse absorber par ses éléments

     

    Comme si je plongeais à l'intérieur

     

    Je ne sais pas vraiment ce que je vois

     

    Je contemple ce qu'elle exhume

     

     

    C'est une belle photo

     

    Un instantané rêveur

     

    Que j'aurais pu prendre

     

    Il y a vingt ans

     

    Hier

     

     

     

    Peut-être que je l'ai déjà prise

     

    Je ne sais quand

     

    C'est une photo du temps.

     


    3 commentaires
  •  

    La post-vérité revient comme une récurrente ritournelle sous les plumes les plus diverses pour décrire le réel. Nous serions déjà dans le monde "d'après" par la magie d'une formule englobante et définitive.
    Formule qui fait sens, donc, ou sens de la formule ? Avant de se résoudre à  tâtonner dans des décors truqués, il vaut peut-être mieux y regarder à deux fois...

     

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  •  

     

    Prière pour le jour qui vientarle-moi de la haine

     

    Parle-moi du don

     

    Parle-moi du tremblement

     

    Parle-moi du bronze

     

    Parle-moi du son

     

    Parle-moi du silence

     

    Parle-moi des murs

     

    Parle-moi des fuites

     

    Parle-moi des pleurs

     

    Parle-moi des sourires

     

    Parle-moi des pertes

     

    Parle-moi des conquêtes

     

    Parle-moi des deuils

     

    Parle-moi des départs

     

    Parle-moi des regrets

     

    Parle-moi des rachats

     

    Parle-moi de l'or

     

    Parle-moi de l'ordure

     

    Parle-moi de l'inachevé

     

    Parle-moi de l'intouchable.

     


    8 commentaires