•  

    68 est venu tout bousculer, tout changer définitivement. La statue de MonGénéral s'est pétée la gueule quelques temps plus tard. Et voilà les Gilets Jaunes...Inventaire du cadenas incroyable posé par la même classe, toujours la mème malgré les déguisements. En cette fin d'année 2018, c'est peut-être un écho de nos anciennes luttes qui nous fait percevoir la trame, l'obscène imposition d'une caste. Faut dire que le petit nouveau est grossièrement maquillé et que ses manières laissent à désirer. Inventaire.

     

    MAJ 11/12/2018 en bas de page

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    Une performance est un événement singulier, en soi. Mais pas tant que ça. Elle s'inscrit dans un contexte artistique et ponctue une exposition de plasticiens liés à l'art contemporain. Ce cadre pouvant être une limite et/ou une attente. Quelque chose s'est passé, j'essaie de retranscrire ce qui laisse pas mal de trous et de blancs dans mes pensées/sensations. Peut-être est-ce le but ?

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

     

    A ma seconde mère - 1914-1998)ever les yeux au ciel n'ouvrait que sur du gris

    Le devoir de fouler un cimetière ne m'était pas inconnu

    Là je suis allé, mes pas ne voulaient rien d'autre

    Elle était gravée en marbre au fronton

    Un bouquet achevait de pourrir sur la dalle noire

     

     

    J'ai baisé son visage éternellement juvénile

    Avant de poser mon sac de larmes sur la dalle

    Le ciel ne bougeait pas, la terre ne me disait rien

    O ma mère, tout l'amour que tu m'as donné

    Il s'en est allé, je n'ai plus de réserves, tu sais

     

    J'ai salué la vie qu'il me reste à accomplir

    Mesuré tout l'amour qu'il me faudra trouver

    Et celui qu'il me reste à donner

    Frotté la dalle et son visage de marbre

    Le couchant venait, il était tout rouge et très beau.


    2 commentaires
  •  

    Une nouvelle qui m'est venue en périphérie d'une série de textes en rapports poétiques/fictionnels avec l'Art...

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    L'élection quasi-dérisoire du produit marketing Macron met en cause le vote. Un grave détournement est à l’œuvre, s'incarne et s'amplifie par chaque vote loin des conditions d'indépendance et de lucidité minimales. Il porte un nom : l'image. Image au sens de production iconique destinée à fasciner, détourner de la réalité.
    On peut aussi l'appeler personnalisation. Ce cancer dénature la citoyenneté, la subjugue pour des intérêts particuliers. En tant que citoyen lambda, et comme chacun peut le faire, je propose quelques éléments pour revenir à un vote citoyen, à une République qui ne soit pas le jouet des riches, des politiciens sur une scène stratosphérique.

     

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  •  

    Une nouvelle entrée dans la série "couleurs"

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique