• Entre mes mains

     

    Entre mes mainsa mer voyage vers l'avenir

     

    J'ai sauté dans le bus

     

    Dans la vie qui court et n'attend pas

     

     

     

    Les molles horloges elles-même s'inclinent sur mon passage

     

    Il faut donner raison aux vagues

     

    Leur mouvement ne peut que mouiller mes rêves

     

    Place au soleil intiment tous les reflets à chaque écumeur qui passe

     

     

     

    Je sais, il n'y aura pas d'inversion des peines et des impasses

     

    Mais devant la marée recommencée, l'espoir ne peut rester immobile

     

    Les ombres là-bas, les arbres morts, le désert et la soif

     

    Je les connais comme les passages entre les grilles forgées de certitudes

     

     

     

    Et n'oubliez pas, je possède depuis toujours des armes forgées demain.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Septembre à 00:56
    Sympathique..!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :