• Table rase

     

    Dans la série "objets poétiques",  nouvelle cible : la table.

     

     

     

     

    ne table de bois plein

     

    fera bien ses trois tonnes

     

    je l'emporterai obstinément

     

    l’assoirai au centre de mes rêves révolus

     

     

     

    elle se mire tout le temps

     

    dans le buffet brillant

     

    réfléchit sur le plan de travail

     

    formica en partance pour l'avenir

     

    des mantras tout contre

     

    moi

     

     

     

    intégrée aux vingt et un mètres carrés de salon

     

    associée aux dix-huit mètres carrés de tapis

     

    quatre mètres carrés et demi de surface dînatoire

     

    son plastique hypocalorique

     

    recalibrait une projective définition

     

    de l'homme singulier

     

    en espace

     

    convivial.

     


  • Commentaires

    1
    Henri E DAYSSOL
    Mercredi 25 Mars à 12:53

    ... une projective définition / de l'homme singulier / en espace / convivial. (si j'ai bien compris) un portrait charge de l'occidental d'aujourd'hui.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 25 Mars à 14:29

    C'est peut-être un peu trop, vu que je ne parle que de tables, mais y a du vrai là-dedans, Henri.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :