• Solaire

     

     

    Lumière du corpsoleil grésillant sur les sentiers de poussière du balcon

     

    ivre du jour levant mon âme s'imprègne de toi

     

    rien d'autre ne me semble aussi éternel

     

    c'est une immense terre une immense vie qui

     

    m'attendent

     

    comme tu

     

    m'attends

     

    mes ailes déjà vers toi

     

    se déploient

     

    désir comme une mélancolie gonflée de rosée

     


  • Commentaires

    1
    Gigi
    Lundi 27 Juillet à 12:18
    C est un poème érotique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :