• Pareil pour toi

     

     

    e savais que tu étais malade quand je suis parti te retrouver

     

    Je le savais, parfois le monde se révèle sans explications et sans créance

     

    J'ai laissé les questions, j'ai oublié les raisons et je t'ai rejoint

     

    Un brin de soleil m'a accueilli au fond de l'appartement

     

    Et ta voix pour maîtrise, comme un nuage dense

     

    Ton visage d'ange ne souriait pas, peut-être

     

    Parce que tu me connaissais comme je te connaissais

     

    Déjà nous étions liés dans le temps du rêve

     

     

    Rien que de nécessaire dans l'étrangeté de l'amour

     

    Rien que d'obligé dans notre présence mutuelle

     

    L'un à l'autre nous portons souci

     

    Et si ce n'est la plus douce, la plus sereine des existences

     

    Et si nous n'ignorons pas que tout cela ne peut finir sans peine

     

    Nous prenons soin de nos regards, de nos mains, de nos paroles enlacées

     

    Parce que je ne saurais survivre s'il me fallait un jour

     

    Regarder ta tombe à mes pieds

     

    Pareil pour toi, ma belle, pareil pour toi.

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 13:21
    Yokshares

    Magnifique. La première partie porte son lot de mystère. C'est parfois l'absence qui révèle l'amour, et la nécessité qui fait qu'on doive l'exprimer; en tout cas c'est ce que lis dans ces lignes.

    2
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 13:48

    Chaque lecteur trouve dans la concision poétique matière à caresser ses propres images. Merci.

    3
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 13:54
    Yokshares

    C'est une grande et belle chose que de laisser une part au lecteur. Peu y parviennent. C'est si facile de tout dire, tout expliquer...La poésie n'est pas un mode d'emploi.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 15:43

    Tu as grandement raison...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :