• Para bellum

     

    Un objet, une chose associés à un sujet, un principe ou une idée, en préliminaire à l'écriture. Les deux versants incarnés par deux mots, insérés dans la poésie, ou pas. Aujourd'hui : inégalité - argent

     

     

     

    Para bellum'argent danse sous les lumières artificielles

     

    l'argent plante son stand-up universel

     

     

     

    s'aiguisent en coulisse

     

    les déjetés les rejetés les démembrés les écrasés

     

     

     

    l'argent chasse en meutes

     

    l'argent se repaît de toute peine

     

     

     

     

    se dessèchent en container d'usure

     

    serments déments et brûlants partisans

     

     

     

    l'argent s'excite au bruit du canon

     

    l'argent toise l'immonde sien

     

     

     

    s’accommode dans les addictions l'horreur de la chaîne

     

    s'effilochent dans le vent les partitions de l'insurrection

     

     

     

    l'argent nettoie toute pestilence princière

     

    l'argent organise le paiement à tempérament de l'horreur rabâchée

     

     

     

     

    s'affranchissent à peine les couteaux neuronaux

     

    bégaient les comptables des avenirs fatals

     

     

     

    la flambée du papier n’appellera pas l'aube nouvelle

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Henri Etienne Daysso
    Mardi 5 Avril à 13:52

    J'ai quand même un peu de mal avec le pessimisme radical du dernier vers...

      • Mardi 5 Avril à 19:34

        Oui... J'aimerais me tromper... Le titre offre peut-être une alternative...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :