• Johnny

     

    Cette nouvelle série creuse dans les mythes. Oh, je vois les inquisiteurs sortir leur petit Barthes. Alors, pour vous, la poésie c’est de la critique littéraire dans une poêle sociologisante ?

    Peut-être pas, peut-être que j’ai une vie et des millions d’années dégainées de mon cortex. Et peut-être faut-il écrire courbe pour faire des arcs-en-ciel en belle terre.

     

    Mythe : Récit relatant des faits imaginaires non consignés par l'histoire… Expression allégorique d'une idée abstraite… Évocation légendaire… Représentation traditionnelle, idéalisée… Construction de l'esprit, fruit de l'imagination, n'ayant aucun lien avec la réalité… manifestation sociale spontanée ou manipulation d'ordre
    politique ou commercial...

     

     

     

    Johnny Sotteville pays vivant et mort

     

    Johnny grésille en microsillons 

     

    tournés retournés

     

     

    on dit c'est bien Johnny ah que rocoeur

     

    on l'aime le Johnny d'aujourd'huihier aqueoui

     

     

     

    A Sète pays des poissons à quai

     

    Johnny pleure derrière les volets paranos

     

    Gare au Brassens

     

     

    Aux Vieilles Charrues des paysans sourds

     

    Johnny rallume les Breizh

     

    ça flambe à feu doux fillette

     

    le grand écart ah que Johnny se l'est claqué

     

    ça tire des bords de vieux dans les rétros

     

     

     

    le soir à la criée des étoiles on vend du Johnny

     

    vinyle diamant doré sur cuir signaturé authentoc 

     

    le soir de la trinité on soldera la bouteille les clopes et le Johnny

     

    on l'achète  jusqu'à la dernière goutte le Johnny

     

    qu'on l'aime le Johnny à guichets fermés

     

    au bal des innocents cloutés


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :