• Hors chant

     

    Comme des caricatures ou des fantômes regardant ce qu’ils furent s’éloigner. Caricréature, série comme une dénonciation, un exorcisme sous la pluie...

     

     

     

     

     

     

     

    Hors chantans le paysage terre

    les arbres ont des feuilles à cinq doigts

    les feuilles tremblent très régulièrement

    feuilles au vent

    de lumières postées à chaque coin du ciel

     

    recoins angles replis retraits

    il n’y a pas

    tout là-haut au confluent du ciel

    les ombres tiennent le sceptre et la baguette

    qui nous agitent

     

    sous les projecteurs

    la création s’éteint

    les projecteurs occupent tout le ciel

     

    ne regarde pas le ciel

    et il disparaîtra fatalement

     

    j’appelle l’ombre j’appelle les impasses

    j’appelle les nuages et j’appelle les tombes

    je deviens l’invisible

    je deviens la nuit

    je deviens de ce qui n’a pas de mots

     

    il est trop tard

    pour hier

    pour demain je ne sais

    lève-toi

    cache-toi

    des autres comme de ton double de lumière

    ne reste pas là

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :