• Et le monde est devenu visible

     

    Pourquoi les objets n'auraient-ils pas une charge poétique ?....Ce sont les lunettes qui s'y collent, cette fois.

     

     

     

     

    Et le monde est devenu visibleomme un cercueil de verre sur mes yeux

     

    je ne vois plus le monde tel qu'il existait pour moi

     

    l'épiphanie est maintenant sous translucide cadenas

     

    réa-li-té, c'est clair

     

     

     

    les lunettes repoussaient lentement vagues et mirages

     

    intruses dans l'enfance de mon corps, elles cadraient avec peine

     

    réel moucheté, borduré de mauvais plastique

     

    le temps d'un rebond, d'une marelle du cœur, oubliés les verres

     

    on cassait souvent les primes lunettes

     

    s'abonner au scotch

     

     

     

    les lunettes m'ont arraché en douce à l'enfance

     

    mon imaginaire de traverse à reculé pas à pas

     

    Transparent je suis, maintenant

     

    Protégé je suis, maintenant

     

    rien qui ne soit bien délimité

     

    les monstres sont remontés sur la lune

     

    Aux premiers appels du sommeil ils s'éveillent

     

    dormir clos

     

     

     

    autour de ma tête on a collé des graphes, des repères et des cartes

     

    je dis lu, je dis correct, je dis suivant

     

    dans le demi-jour des espaces en partance

     

    frotter mes yeux las sous la lumière dure

     

     

     

    j'ai le regret d'avancer vers de belles clartés

     

    heureusement le monde originellement boueux et chaviré

     

    garantit toujours plus de lunettes déroutées

     

     

     

    Je pose mes pesantes boussoles et je ferme les yeux.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Henri EtienneDAYSSOL
    Vendredi 8 Mars à 13:54
    Somme toute il n'y a guère que la nuit qu'on a des chances d'y voir clair
      • Vendredi 8 Mars à 21:37

        Une belle image, Henri, et qui me semble juste, dans le domaine de l'humain...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :