• Complainte pour oiseaux et cactus

     

    Un objet, une chose associés à un sujet, un principe ou une idée, en préliminaire à

     

    l'écriture. Les deux versants incarnés par deux mots. Aujourd'hui : solitude - main.

     

     

     

     

     

      Complainte pour oiseaux et cactus se demander comment font les oiseaux

     

    et les cactus

     

    tout ce qui n’a pas de main pleine de rien

     

     

    solitude est un mot féminin

     

    qui ne pleure pas sur commande

     

    les hommes à la rue sont plus nombreux

     

    les rires enregistrés aussi

     

     

    tout ce qui n’a plus de main s’éclipse dans la douleur

     

    si les trottoirs pouvaient écrire ils piétineraient les stylos

     

    sur la façade du monde les pierres cimentent l’absence

     

    les oiseaux et les cactus patientent en vain

     

     

    une main se tend et tombe parfois une pièce

     

    la main se ferme sur tous ces doigts dérisoires

     

    une larme s’enfuit sur une joue

     

    de qui de quoi

     

    la question suivante passe la main

     

     

    les cactus et les oiseaux ne pousseront jamais

     

    la main peut même lâcher l’ombre solitaire en pleine rue

     

    elle peut replier tous les doigts sur elle-même

     

    les oiseaux et les cactus n’en sauront jamais rien


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :