•  

    Le délitement social répond à une conception de la politique en pleine involution. L'idéologie de marché dévore les idéologies. Celles-ci signifiaient qu'il y avait encore l'homme au coeur. Le marché, symbolisé par les marques a une ambition tout à fait hégelienne de représenter une totalité indépassable, par l'homme lui-même...

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    Extrait d'une série de variations poétiques sur la création. La toile ici décrite n'existe pas. Le lecteur la figurera et peut-être l'achèvera, jusqu'à complétude...

     

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  •  

    Pourquoi les objets n'auraient-ils pas une charge poétique ?....Ce sont les lunettes qui s'y collent, cette fois.

     

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  •  

    Partie d'exigences concrètes pour passer de la survie à la vie, une grande partie des Gilets Jaunes veut mettre en place, aujourd'hui, un instrument qui peut faire d'une révolte un changement de société : le RIC...Quelle puissance politique peut se cacher dans cet outil ?

     

    MAJ 25/02/2019

    MAJ 16/02/2019

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  •  

    Les vitraux n'ontt que faire de la lumièrea pluie ne cesse de tomber sur mes souvenirs

     

    j'aimerais qu'il y ait une tombe parfaite

     

    inaltérable, j'attendrai la fin

     

    je cesserai enfin d'accumuler ce qui s'enfuit déjà

     

     

     

    toutes ces scories déjà brûlées

     

    la mer de l'âme dépose sans fin sur mes plages neuronales

     

    ne cesse d'expectorer des bouts d'êtres, de choses et de rêves

     

    ainsi je me sais vivant

     

     

     

    il en ira pour un temps

     

    un temps auquel j'ai droit

     

    Le temps réel n'est pas pour moi

     

     

     

    Il est dans les mains des anges et des bêtes

     

    le temps ne dure qu'un temps pour moi

     

    il s'en va sans rien dire

     

    plonge profondément dans les profondeurs troublées de ma tête

     

     

     

    les souvenirs volettent comme les éphémères

     

    à la lumière du jour ils ne résistent pas

     

    quelque chose me dit que j'ai vécu mais

     

     

     

    laps de temps cruels et monotones je n'en veux pas même trace

     

    je sais que les autres aussi, comme moi, même galère, même punition mais

     

    Je veux juste un baiser, une chaise et le silence.

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    La Guerre des boxs, un moment de télé qui propose un monde plus simple,  avec des objets infiniment substituables, transformables et vendables...

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique