• A mes pieds

     

    Sur l'arbre des "objets poétiques", nouveau greffon.

     

     

    A mes piedslle avait des sandale à lanières toutes simples, si l'on pense à ses yeux

    au pied du lit je remerciais les sandales de patienter

    et je me jetais dans l'aventure de son corps

    nos sens enroulés dans cette fameuse électricité

     

    plus tard, les sandales étaient bleues

    elles claquaient sur le lino et nous allions manger heureux, ou pas

    ce qui ramène à cette roue du temps tordant le sens des montres

    pour retrouver des espadrilles

     

    les premières de l'été de quand j'en sais plus rien

    trop tôt, comment il a pu y avoir un jour aussi tôt dans ma vie

    mes espadrilles jaunes ne choquaient même pas le sable

    quand je m'arrêtais pour acheter une glace à l'eau sur la plage des Aresquiers

     

    qu'importe, mes chaussures d'aujourd'hui n'enveloppent qu'un élan élagué

    sacré élan, ses bois touchent au ciel, il n'a plus assez d'espace

    pour remarquer au passage l'humble persistance des pompes

    qui le tiennent toujours par la main quand son pas tremblote

     

    sans trahir et sans retard,

    elles portent en cadence le poids de son monde

    harassante danse en duo, voilà leur tâche

    plient, gémissent et grincent les carcasses

    en avant, toujours loin de la tête occupée à trier les nuages

     

    elles se haussent avec diligence, la morgue du maître n'attend pas

    le temps les ronge du talon

    elles font de l'aise aux pieds

    le temps érodent leurs flancs

    pauvres chausses fidèles à l'avenir.

     


  • Commentaires

    1
    Henri E DAYSSOL
    Dimanche 1er Septembre à 19:49

    Tordons le sens des montres pour retrouver nos espadrilles

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 1er Septembre à 22:16
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :